Ingénieur, mais après ?

« Vous êtes ingénieurs ! »

« Youpi ! Mais je fais quoi maintenant ? »

 

Et oui, c’est beau d’être ingénieur mais si on est devenu ingénieur c’est parce que c’est un moyen pour exercer un métier, relativement bien rémunéré, en entreprise ou ailleurs. Et bien, c’est ce que je vais vous expliquer.

 

Continuer les études ou aller travailler ?

 

Ce n’est pas parce qu’on a eu un diplôme de niveau bac+5 qu’on ne peut continuer après ! Il n’est pas rare que de jeunes ingénieurs, tout juste sorti de l’école, décide d’y retourner pour se spécialiser ou intégrer de nouvelles connaissances qui les aidera dans leur carrière professionnelle.

 

Voici une liste qui peut vous donner une idée de ce qu’on peut faire comme étude après une école d’ingénieur :

  • Une école/un diplôme de management,
  • Une école/un diplôme de marketing,
  • Une école/un diplôme de commerce,
  • Une école/un diplôme scientifique qui vient ajouter ou améliorer des connaissances scientifiques.

 

Les raisons pour continuer l’école sont assez nombreuses :

  • Se donner un an pour réfléchir à la suite en continuant à apprendre de nouvelles choses,
  • Pour atteindre un poste donné ou une position donnée plus rapidement,
  • Pour intégrer des connaissances pluridisciplinaires,
  • Pour avoir plus de temps afin de créer son entreprise juste après l’école,
  • Pour faire une réorientation professionnelle,

Le cas particulier de la thèse

 

Ah, la thèse ! 3 ans à travailler sur un même sujet afin d’avancer la science dans ce domaine tout en devenant chercheur.

Bien qu’on continue à apprendre plein de chose en thèse, il n’en est que ce n’est pas vraiment considérer comme une poursuite d’étude.

Il y aurait beaucoup à dire pour la thèse mais globalement, vous avez plusieurs types de contrat et avec des sujets allant de la recherche pratique à la recherche théorique en passant par de la R&D (Recherche et Développement) en entreprise.

En plus, depuis maintenant la fin des années 2000, il y a une passerelle directe entre le diplôme d’ingénieur et le doctorat. Avant, les élèves ingénieurs devaient passer un double diplôme pour pouvoir faire une école doctorale.

 

Moi, je veux aller en entreprise !

 

C’est sûr qu’aller directement en entreprise c’est une voie avec une entrée d’argent. Cependant, il faut bien choisir où vous voulez aller ou où vous pouvez être pris.

Mais avant ça j’aimerai faire un petit aparté sur le salaire en sortie d’école d’ingénieur.

Le salaire

 

Il y a une chose qui est sûr, un ingénieur est bien payé … ou pas !

Je vais vous donner des ordres de grandeurs afin d’être clair sur un point : ce n’est pas parce que vous serez ingénieur que vous roulerez en porche ou que vous aurez votre propre jet privé. Ou en tout cas, le diplôme d’ingénieur n’est qu’une petite étape vers votre objectif. En revanche, un ingénieur n’est pas non plus à plaindre et gagne convenablement bien sa vie comparée à d’autres professions.

Le chiffre que vous devez avoir en tête est qu’un ingénieur gagne en début de carrièr autrement dit en sortant d’école, est de 2000€ net par mois. A titre indicatif, le salaire moyen en France est dans les alentours de 1750€ (net) !

 

En réalité, cette somme de 2000€ net /mois varie fortement via :

  • L’école que vous avez fait,
  • Où (région) vous travaillez,
  • Qui vous paie,
  • Dans quel domaine vous travaillez,
  • Comment vous vous êtes vendus,

 

Je vais donc point à point vous expliquer en quoi ces paramètres vont faire fluctuer votre salaire.

 

Juste petite précision. Salaire brut : votre salaire total. Salaire net : ce qui vous reste de votre salaire total après avoir enlever les cotisations et autres trucs du même genre. Dans mes calculs j’ai pris comme arrondi que le salaire net est d’environ 80% de votre salaire brut. Dit autrement, vous avez 20% de charges sociales.

 

L’école

 

En fonction de l’école d’où vous venez et si vous entrez en entreprise, le salaire est basé sur une grille de salaire. C’est-à-dire qu’on prend un certain nombre de paramètres (dont l’école d’où vous venez) et la grille donne une fourchette de salaire pour un employé donné.

La grille de salaire est une chose assez fréquente dans l’administration (l’État) et dans d’autres secteurs.

Pour la grille de salaire, les entreprises divisent les écoles en trois groupes de 1 à 3 :

  1. Groupe 1 : Polytechniques, les Mines de Paris, École Normal Supérieur, …
  2. Groupe 2 : De bonnes écoles d’ingénieur assez connu.
  3. Groupe 3 : Petites écoles d’ingénieur peu connu.

 

C’est assez caricatural et en règle générale les entreprises ne communiquent pas leur grille de salaire.

La différence de salaire entre un ingénieur junior issu d’une école du groupe 1 et d’un autre issu du groupe 3 peut aller, au moins, jusqu’à 3000€ brut/an ! Soit à peu près 200€ net/mois.

 

La région

 

  • En France métropolitaine

 

En France métropolitaine, on peut découper la carte en fonction des salaires des jeunes ingénieurs en trois parties bien distinctes :

  1. Paris et l’île de France où le salaire moyen est de 35 000€ brut / an soit 2300€ net/mois environ. Certains sondages disent même que le salaire moyen peut monter jusqu’à 37 000€ brut/an (soit environ 2400€ net/mois)
  2. Dans la région du Landoc-Roussillon maintenant (depuis le 1er janvier 2016) Occitanie, le salaire est de 30 000€ brut/an soit 2000€ net/mois.
  3. Partout ailleurs, c’est dans les 32 000€ brut / an soit 2100€ net/mois.

 

Ces chiffres sont des moyennes ! Et je tiens à le préciser car cela veut dire que vous pouvez être payer moins ou plus ! Je n’ai pas les écart-types ou la variance pour permettre d’avoir des statistiques plus fines mais cet ordre de grandeur est important car cela pourra vous servir lors des entretiens d’embauche si on vous demande à quel salaire vous pouvez prétendre !

 

  • En DOM-TOM et à l’étranger

 

Là, je ne sais pas vraiment. C’est vrai qu’un ingénieur est mieux payer aux États-Unis, Canada, Allemagne, Suisse, …  Mais vu que le cout de la vie est différent (loyer, nourriture, protection sociale, …) je ne sais pas si votre train de vie sera meilleur ou pas. Une chose est sûr, je sais qu’un ingénieur junior est allé en Islande et gagne 10 fois plus qu’un ingénieur junior travaillant en France métropolitaine. Cela étant, il travaille dans l’informatique et il est doué donc il y a d’autres facteurs qui rentre en jeu.

 

Qui vous paie

 

J’ai été un peu maladroit dans la formulation de ce facteur. Mais globalement, si vous travaillez en entreprise vous serez mieux payer que su vous travailler dans un laboratoire de recherche.

Si vous travaillez dans une grande entreprise, il y a de fortes chances pour que le salaire soit assez haut ou du moins que vous êtes dans la moyenne ou plus. Bien entendu, travailler dans une grande boite offre un panel d’avantage via, notamment, le CE (Comité d’Entreprise) avec des tickets cinémas entre 3 à 4€ la place, des réductions pour les vacances, des réductions pour certaines activités, …

Si vous travaillez dans une plus petite boite, vous pouvez gagner autant voire plus que si vous travaillez dans une grande compagnie, après ça dépend d’autres facteurs.

J’ai une petite histoire à vous raconter sur ça justement.

Un ingénieur informatique sorti de mon école Polytech Montpellier (anciennement ISIM) à travailler la première année dans une Start-Up pour 0€ (en réalité ce n’est pas réglementaire, il recevait des stocks option. Pour faire simple, c’est des futurs actions de l’entreprise). Quelques années plus tard, il a fini CTO (Chief Technology Office ou chef du département technologique en un français un peu maladroit ; il était responsable de la recherche et du développement pur faire simple) avec plus de 5000€ net/mois.

Tout ça pour vous dire qu’il ne faut pas seulement voir l’argent qui rentre tous les mois mais voir plus loin dans le futur et savoir prendre des risques.

 

Le domaine dans lequel vous travaillez

 

Le domaine dans lequel vous travaillez est aussi très important. En fonction de si vous travaillez en informatique ou en biologie la différence de salaire peut être énorme ! Quand je me renseignais sur le domaine d’ingénierie qui m’intéressait, j’avais vu jusqu’à 300€ de différence. J’ai même entendu qu’un ingénieur junior dans la chaudronnerie, comme c’est assez rare, peut être payé à 6000€ /mois ! Mais je n’ai vu aucune source me confirmant ce chiffre par contre.

Comment vous vous êtes vendus

 

On a tendance à trop négliger l’importance des entretiens d’embauche. Comme dit plus haut, de jeunes ingénieurs ont été payés beaucoup moins que le plancher de la grille de salaire d’une entreprise car ils n’ont pas su évaluer correctement le salaire d’un jeune ingénieur de leur domaine !

Connaitre quelques chiffres clés, savoir bien se vendre et vendre ses compétences est très important ! Arnold Schwarzenegger disait que pour un acteur faire les scènes du film n’était que la moitié du travail. L’autre moitié était de vendre le film en faisant des interviews, en allant faire sa publicité. Et il a bien raison ! Ne négligez pas ce genre de chose, ça fait parti intégrante d’un ingénieur mais aussi de tout employé !

 

Les autres facteurs

 

Il existe d’autres facteurs qui peuvent fluctuer sur le salaire comme :

  • L’expérience que vous avez via :
    • l’année de césure,
    • vos projets personnels en lien avec votre activité professionnelle,
    • si vous avez fait votre stage de fin d’année dans la même entreprise,
  • La situation socio-économique,
  • Le réseau

 

Bref, le plus important ce n’est pas tant le salaire mais ce que vous faites avec les personnes travaillant avec vous et la localisation de votre travail.

 

Les différents types d’entreprise

 

Il existe des tas d’entreprises différentes selon les gouts de chacune et chacun !

On va de la jeune start-Up prometteuse où tout est à faire à la grande entreprise nationale, voire internationale en passant par l’entreprise familiale.

Mais je vais vous dire un secret, en règle générale les jeunes ingénieur (et surtout dans le domaine de la technologie) sont embauchés par des boites de prestataire (qu’on raccourcit en boite de prestas) afin de devenir prestataire. Ces boites embauchent des ingénieurs les loues à des entreprises dans le cadre de mission plus ou moins longues : ça peut aller de 6 mois à 2 ans.

 

Ensuite, en fonction de la réussite du stage de fin d’étude et de la politique en cours dans l’entreprise, les ingénieurs peuvent être embauchés dans l’entreprise où ils ont fait leur stage de dernière année. C’est une méthode assez fréquente et assez utilisé par les entreprises.

 

Quand et comment avoir son premier emploi

 

Une bonne première astuce pour avoir votre premier emploi est de choisir un stage avec un sujet qui vous aimez bien dans une entreprise souhaitant recruter.

 

Cependant, vous pouvez aller faire votre stage de dernière année dans une entreprise ne recrutant pas parce que le sujet vous passionne ! Pour vous rassurer, en 6 mois un jeune ingénieur trouve du travail à la sortie d’école.

 

Si vous savez que l’entreprise ne peut ou ne veut vous embaucher il faut postuler dans d’autres boites et de toute manière le département où vous avez fait vos 2 ans et demi d’étude vous enverra des offres d’emploi de partenaires industriels de votre école d’ingénieur ou du laboratoire où ils travaillent.

 

Il n’est pas rare de voir de jeunes ingénieurs prendre une année sabbatique car il est vrai que 5 ans d’étude d’ingénieur n’est pas de tout repos et permet de prendre une bouffé d’air avant d’entrée dans le monde du travail.

 

Un autre point important pour vous aider à avoir le premier job c’est le réseau des anciens. En fonction de l’école, ce réseau est plus ou moins fort mais il est vrai que c’est un bon moyen pour avoir une première expérience.

 

Une dernière solution possible est de créer votre propre emploi en créant votre entreprise. Ça a déjà été fait et en règle général vous êtes aidé soit par votre école d’ingénieur soit par un incubateur d’entreprise (ça peut être les deux !) pour développer votre idée en produit et votre produit en une entreprise viable !

 

En bref

 

Après un diplôme d’ingénieur, les possibilités sont multiples. Tout dépend de ce que vous voulez faire !

Mon directeur de département aimait à dire que chaque ingénieur est unique du fait de son parcours et qu’en fin de compte on se construit notre propre métier d’ingénieur. Et je dois, pour le moment, lui donner raison. Alors, le seul conseil que je peux vous donner est de ne pas vous limiter et d’oser !

 

N’hésitez pas à commenter et à partager le blog si ça vous plait 😉

Portez-vous bien,

Christophe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *